Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

TOI TU TE TAIS

Un rayon lumineux balaie la scène et active, un à un, neuf écrans plats de télévision, déclenchés comme par magie, d’un simple frôlement. Ces écrans se déplacent, s’animent peu à peu, glissent sur scène et font surgir des images d’archives amusantes, des extraits de vidéos virales puisées sur le net, des bulletins d’informations aberrants, des parodies de publicité grotesques mettant l’accent avec humour sur les travers des médias et des réseaux sociaux. C’est dans cet enchevêtrement d’images et de sons qu’un regard à la fois poétique, amusé et critique est porté sur une civilisation qui a passé plus de temps à visionner le clip Gangnam Style qu’à construire les pyramides d’Egypte, sur une moralité qui ferme les yeux sur la vente d’armes en ligne mais floute les seins d’un tableau de Picasso, sur une société qui pour n’importe quel nombre entre 1 et 10 000 saisi dans Google trouve au moins un article scientifique prétendant qu’il s’agit du nombre exact des victimes du coronavirus. A mi-parcours entre théâtre, concert et performance vidéo, entre poésie, esthétique et technologie, la forme artistique de cette création est véritablement inédite. Narcisse aime à titiller les neurones des spectateurs, à les embarquer là où ils ne s’attendent pas… jusqu’à l’étonnant retournement final

Le propos est puissant et pourrait rappeler Brassens ou Brel, transposés à notre époque. Une voix grave et envoûtante, une mise en scène inventive offrent un spectacle surprenant aussi puissant qu’atypique dans lequel Narcisse, véritable poète du 21siècle, accompagné d’un guitariste virtuose, séduit assurément en jonglant avec les mots dans une dextérité stupéfiante.

C’est brillant et jubilatoire : une vraie découverte, une pépite !

« TOI TU TE TAIS »

Au Théâtre Trévise – Paris

Tous les  Lundis  à 19:30

Leave a comment

0/100