Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Stéphanie Saint Clair, l’histoire vraie de la plus Française des gangsters Américaines

Stéphanie St. Clair, est née en 1886 en Martinique, ça ne vous dit rien ? Sachez que celle-ci fut cheffe de gang, elle a même réussi à diriger une multitude d’entreprises criminelles à Harlem.
Partie de rien, Stéphanie fréquente d’abord l’école du quartier où elle apprend à lire, mais aussi à compter et à calculer. Compétences qui lui seront extrêmement utiles pour la suite de son périple fou. Très jeune elle avait des envies d’ailleurs, dotée d’un caractère féroce, c’est son ambition et son envie de liberté qui feront la différence .

L’histoire de Stéphanie Sainte Clair ( son vrai nom) est très peu connue du grand public, c’est bien déplorable au vu de son parcours fascinant, certes elle était cheffe de gang mais au delà de ses activités obscures et malfamées, il n’en demeure pas moins que son chemin aussi fastidieux que fascinant, sa personnalité attachante force malgré tout le respect mais aussi l’intérêt .

C’est sur la scène du Théâtre des corps Saints que le fantôme de Stéphanie plane actuellement, de la prohibition, au racisme anti Noirs, la pauvreté et ses rencontres amoureuses, Stéphanie nous emmène à travers un récit parfois sombre et le plus souvent rempli d’espoir et de courage. Queenie était un drôle de personnage.

Le spectacle, est inspiré de cette invraisemblable histoire de Stéphanie St-Clair; tiré du roman de Raphaël Confiant et une mise en scène signée Nicole Dogué

Qui aurait pu mieux l’incarner sur scène que la comédienne Isabelle Kancel ? Quel charisme, quelle prestance et quel talent, seule sur les planches, elle invoque avec brio la mémoire de Stéphanie Saint Clair avec grâce et charme. Elle sublime le personnage en y intégrant une grande dose d’humanité.

Isabelle Kancel est époustouflante dans tous les rôles interprétés, plusieurs costumes glissent aisément sur ses épaules sans aucune fausse note, elle nous invite à faire le voyage à ses côtés et c’est un délice absolu, et d’une sobriété lumineuse .

Stéphanie st-clair, reine de harlem

Du 6 au 30 juilletRelâches : 11, 18, 25 juillet

Auteurs

Isabelle Kancel, D’après Raphaël Confiant


Interprètes / Intervenants

Mise en scène : Nicole Dogué

Interprète(s) : Isabelle Kancel

 

Résumé du spectacle

L’extraordinaire et véritable histoire d’une martiniquaise devenue chef de gang dans les années 1920 à New York. Bien que noire, pauvre et fluette, elle affronte la mafia blanche, la pègre noire, et devient Queenie, la puissante patronne de la loterie clandestine de Harlem. Le récit haletant d’une vie aux multiples rebondissements qui interroge sur la capacité de chacun à se réinventer.

 

 

 

Art Scène Radio © 2023. All Rights Reserved.