Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Mélanie Kah: “Passion Scénique, de la Première étape à la Ptite Débrouille”

Actrice passionnée depuis ses débuts sur scène à 11 ans,  Mélanie kah a suivi une formation diversifiée à Paris et à New York. Du Cours Florent à HB Studios, chaque expérience a enrichi sa carrière théâtrale. Ses rôles variés, de “Je suis coupable” à “La P’tite Débrouille”, reflètent sa flexibilité artistique. Entre théâtre, télévision, et radio, son cœur balance toujours vers la scène. Actuellement, lacomedienne brille dans “La P’tite Débrouille” et travaille sur des projets futurs, dont l’écriture d’un livre pour enfants. Son parcours artistique est une exploration passionnée que nous partageons sur les pages d’ART SCÈNE RADIO.

Qu’est-ce qui vous a initialement attirée vers le monde de la comédie et du théâtre?
A l’âge de 11 ans, je suis montée sur scène pour mon tout premier cours de théâtre, j’ai su dans la seconde que c’était là que je souhaitais être, pour toujours
Pouvez-vous partager une expérience marquante de votre formation au Cours Florent à Paris?
Je n’ai fait que de courts stages à Florent, j’ai beaucoup plus d’anecdotes chez Acting International où j’y ai reçu une formation Actors Studio (Lee Strasberg). C’était passionnant et fou à la fois. Je me rappelle certains cours où l’idée était d'”oublier” son corps pour apprendre à ne pas focaliser sur celui-ci… On pouvait se retrouver à citer un texte en sautant sur place ou en déambulant les bras en l’air :) Parfois, je me disais que si quelqu’un, totalement novice, entrait dans la salle, il nous aurait tous pris pour des dingues!
En quoi la formation au HB Studios à New York a-t-elle enrichi vos compétences artistiques?
Cette formation m’a permis de ne plus avoir peur, peur du regard de l’autre, peur du jugement. Être française parmi tant de nationalités rassemblées dans la ville qui ne dort jamais, pour se perfectionner en tant qu’acteur-actrice, monter sur scène devant tout le monde et jouer dans une langue qui n’est pas la mienne de base, oui, ça m’a permis de me dépasser :)
Parmi les pièces de théâtre dans lesquelles vous avez joué, laquelle a été la plus stimulante artistiquement pour vous et pourquoi?
C’est très dur de choisir parce que chacune des pièces dans lesquelles j’ai joué m’a apporté énormément. La Cerisaie, première GRANDE scène; Mes Meilleurs Ennuis, première pièce parisienne programmée 6 fois/semaine; Bonjour Ivresse, un vrai challenge, plus de 1200 représentations; La P’tite Débrouille, un personnage écrit pour moi, un cadeau exceptionnel.
Comment naviguez-vous entre le théâtre, la télévision et la radio en tant qu’actrice? Y a-t-il une préférence parmi ces médiums?
Le théâtre, je suis devant, visible. La télévision, je suis derrière, en post prod, cachée. Ça se complète très bien, ça demande la même rigueur. Et je m’épanouis dans mes deux métiers. Mais mon cœur basculera toujours du côté du théâtre, c’est ma Passion.
Quel a été votre rôle le plus mémorable dans une fiction télévisée, et pourquoi?

“Je suis coupable” réalisé par Christophe Lamotte sur France 2. Moi qui ment toujours sur ma taille, c’est justement parce qu’elle n’est pas très “élevée” que j’ai fait la différence pour le rôle :) C’était une super expérience de tournage avec des équipes vraiment chouettes. J’aimerais pouvoir tourner plus souvent. Si quelqu’un m’entend. :)

En tant qu’auteure, quel aspect de l’écriture pour la télévision et le théâtre trouvez-vous le plus gratifiant?

Quand quelqu’un dit ce que j’ai écrit. Ça me touche à chaque fois.

8. Comment abordez-vous la création de personnages pour la radio, où l’expression vocale est primordiale?

Repousser les limites, ne pas avoir peur d’en faire peut-être trop. Quand on est “qu’une voix”, il ne faut pas hésiter à tout donner :)

Et si nous parlions de la Ptite Débrouille actuellement au Theatre ?

Parlons-en avec plaisir! Une pièce de Franck Le Hen écrite avec le cœur. L’histoire de 3 personnages que tout sépare, qui vont se retrouver confinés en temps de guerre et qui vont apprendre à faire de leurs différences une force, un atout. Nous avons tous énormément travaillé pour que cette pièce naisse. Elle a traversé vents et marées, et covid surtout. Je suis tellement fière de cet écrin, et des retours du public. Endosser le rôle de Michèle chaque soir est un vrai bonheur. Vous êtes venu nous voir? C’est aux Enfants du Paradis. Du jeudi au samedi à 19h30.

Quels projets créatifs ou artistiques avez-vous en préparation pour l’avenir?
J’écris un livre pour enfants.
Je joue dans la P’tite Débrouille (Franck Le Hen) et Bonjour Ivresse (Franck Le Hen) en tournée. (J’aime bien Franck Le Hen :) )
Je travaille pour Affaire Conclue sur France 2. (J’aime bien les objets et leur histoire), J’aimerais bien me lancer dans la mise en scène. A suivre…

Art Scène Radio © 2024. All Rights Reserved.