En ce moment

Titre

Artiste

ART SCENE RADIO, LA RADIO QUI VOUS ÉCOUTE !


Jake and Fanny

Écrit par sur 7 avril 2020

Alors que leur single « Hold on to me » reçoit un joli accueil, Jake and Fanny viennent de sortir une nouvelle vidéo à travers laquelle ils racontent leur parcours.

Nommée « De L.A à Paris », celle-ci donne l’occasion de revenir sur leurs enfances (Montréal pour elle et Miami pour lui), leurs débuts musicaux séparés puis ensemble à la suite de leur rencontre, leur approche artistique commune, mais également sur leur univers qu’ils décrivent comme « dreamy », coloré et émotionnel

Leur nouveau single « Hold on to me » reçoit de très bons retours : il fait partie des coups de cœur Chérie FM, il cumule un joli nombre de streams

Réelle ode à la vulnérabilité en amour, ce titre est une invitation à s’aimer pour de vrai, une promesse de se choisir au quotidien tandis que la douceur des débuts se dissipe et que l’amour se transforme

Il serait facile de croire à un scénario de film tant l’histoire fait rêver. Une rencontre fortuite résultanten un coup de foudre durable et inspirant. Voilà qui résume en peu de mots l’ADN du projet Jake and Fanny. Dans le coin gauche, sa moitié féminine. Montréalaise d’origine et habituée de la scène depuis ses cinq ans, membre d’un groupe punk à l’adolescence, et adepte du piano et du cor français , Fanny délaisse, à l’aube de l’âge adulte, sa terre natale pour suivre ses rêves. Direction : la Grosse Pomme.

Dans le coin droit, son binôme masculin. Fils d’un collectionneur de disques ainsi que pianiste et guitariste autodidacte, Jake lance un premier album solo, quitte tout pour partir en tournée, faisant au passage escale sur les bancs du célèbre Berklee College of Music.

Nomades dans leur ADN, c’est quelques années plus tard, à Los Angeles où ils ont tous deux élu domicile, que la rencontre a lieu. Grâce au concours d’un professeur de chant mutuel, leur route se croisa dans un café de Melrose Avenue… pour ne plus jamais se séparer. C’était il y a sept ans. Deux ans plus tard, Jake demandait la main de Fanny à la même table de ce même café, devant une foule attendrie

Puis, un soir, les deux artistes décident enfin d’unir leur voix au célèbre Hotel Cafe. Une première fois mémorable; ce ne sera évidemment pas la dernière. Cessant dès lors de lutter contre l’appel de créer en duo et l’envie de juxtaposer leur voix, ils entament ensemble, dans un cocon bâti à deux (comme en témoigne leur premier extrait «Home», sorti en 2019), l’aventure musicale qui les mènera des États-Unis, à la France en passant par le Québec.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Continuer la lecture

Article suivant

Tout sur mes mères


Miniature