Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

« C’est demain que nous partons », Lettres d’internés, du Vel d’Hiv à Auschwitz

À partir du 27 mars 2022, le Mémorial de la Shoah de Drancy présente pour la première fois une grande sélection de lettres d’internés des camps de Drancy et du Loiret, dans son exposition C’est demain que nous partons. Lettres d’internés, du Vel d’Hiv à Auschwitz. Ce titre fort dévoile une émouvante confession écrite dans l’une de ces lettres, ultime témoignage d’un destin brisé par la déportation. Trésors des familles qui les ont confiés au Mémorial, ces lettres sont le témoignage bouleversant de l’humanité derrière les noms et les nombres. Écrites au Vel d’Hiv, à Drancy, dans le Loiret et dans d’autres camps d’internement ces lettres reviennent, 80 ans plus tard, sur ces lieux de mémoire, pour témoigner, à travers leurs auteurs, de la Shoah en France. À partir de la fin de l’année 1940, des dizaines de milliers de Juifs se retrouvent enfermés dans les camps d’internement de la zone libre puis dans ceux de la zone occupée. Leur seul lien avec l’extérieur est alors la correspondance qu’ils peuvent parfois faire parvenir à leurs proches.

« C’est demain que nous partons »

Lettres d’internés, du Vel d’Hiv à Auschwitz

Mémorial de la Shoah de Drancy

Visite de Karen Taieb, co-commissaire de l’exposition et responsable des archives du Mémorial.

 

 

 

Art Scène Radio © 2023. All Rights Reserved.