En ce moment

Titre

Artiste

ART SCENE RADIO, LA RADIO QUI VOUS ÉCOUTE !


Quand la poésie est contée par Pierre Santini

Écrit par sur 6 mars 2020

Lorsque Paolo Conté parle de Paris il raconte que c’est la « ville d’art par excellence », pour sa vocation innée à accueillir et à intégrer des artistes de toutes les nationalités : « Paris, pour les artistes, c’est la ville de l’hospitalité.

Il n’est pas d’artiste qui n’y ait fait son pèlerinage. C’est là que se recueillaient un peu toutes les idées ; c’est là qu’il était possible de se sentir tous issus d’une même divinité artistique. Paris a fait vivre tant d’artistes, leur a permis de subsister en leur offrant une hospitalité à la mesure de l’homme, où les sentiments sont toujours maintenus en vie comme une flamme, où l’on veut ces sentiments. J’ai eu l’occasion d’assister à des auditions de chanteurs parisiens (surtout des femmes), qui n’avaient rien de spécial à apporter du point de vue poétique […], mais ces trois minutes où ils se produisaient, ils les vivaient comme quelque chose d’absolu



 

Ils faisaient preuve d’un sentimentalisme profond, c’est-à-dire qu’ils savaient faire s’épanouir les histoires qu’ils racontaient, les divinités cachées de l’après-midi, de la nuit et du matin : tout cela, c’est bien français et c’est une force majeure de Paris »

Quoi de plus naturel que la France rende à Paolo Conté cet amour qu’il sait tant nous conter ?

Le comédien Pierre Santini a adapté en langue française les chansons de Paolo Conte, son «extraterrestre préféré», comme il dit.
Pierre Santini ne chante pas seulement Paolo, il l’interprète, il le danse, il le raconte, que dis-je,  il nous le conte dans un spectacle langoureux, savoureux avec générosité, il faut dire  que seul un Italien a le secret, il sait faire danser  la parole et les  gestes ensembles, un spectacle aussi délicieux que le goût du  «limoncello» ou une glace au citron, l’odeur  des traditions et des différents lieux uniques, une gourmandise généreuse  de « sfogliatella » de Napoli…

Pierre Santini, comédien connu et reconnu par la profession nous fait voyager au Théâtre l’Archipel depuis le 05 Février, il nous fait partager des paysages exceptionnels comme embarqués dans une gondole à Venise avec l’amour de sa vie, un spectacle qui nous donnent envie de tomber amoureux tous les jours…

Pierre Santini chante « Si Paolo m’était Conte »

À L’Archipel jusqu’au 08 Mars -Reprise –  23 au 26 Avril

 

 

[vc_video link= »https://youtu.be/ecdrmiaH0YU » align= »center »]

Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *