Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

J’arrête d’en faire trop ! Dr Caroline Depuydt

Vous avez tendance à dire oui à tout, à trop en faire et à ne pas pouvoir vous arrêter? Vous avez besoin de tout contrôler? Vous culpabilisez dès que quelque chose cloche? Vous vous sentez constamment sous pression et proche de l’épuisement? Sans doute êtes-vous pris par ce mal du siècle qu’on appelle le perfectionnisme… Il est assez répandu et, si certains le vivent bien, d’autres se sentent tourmentés face aux exigences parfois démesurées qu’ils se fixent. Ce perfectionnisme-là nous fait souffrir. Il engendre, entre autres, stress, dépression, burn-out et syndrome de l’imposteur.

La docteure Caroline Depuydt est médecin psychiatre et est responsable d’un service psychiatrique d’hospitalisation sous contrainte. Elle tente aussi, au travers de conférences pour les professionnels et d’interventions dans les médias, de soutenir le bien-être psychique de tous
C’est dans ce cadre qu’elle a publié son précédent ouvrage qui a rencontré un vif succès, Bien dans ma tête grâce aux neurosciences, paru en 2022 aux éditions Kennes.
A travers ce nouveau livre « J’arrête d’en faire trop », elle nous propose des conseils pour sortir de ce perfectionnisme qui nous fait souffrir. Il engendre, entre autres, stress, dépression, burn-out et syndrome de l’imposteur.  Elle nous offre des tests, des exercices et une boîte à outils pour aider les lecteurs à dompter leur perfectionnisme

« Sur base de mon expérience et des nombreux échanges avec mes patients, j’ai élaboré un modèle qui vise à reprogrammer notre cerveau et à apprivoisée notre perfectionnisme. Naturellement, nous évoluerons de la rigidité à la flexibilité mentale, c’est-à-dire d’un monde régi par l’obsession du contrôle à un monde plus souple dans lequel nous avons droit à l’erreur et au repos.
À la fin de cet ouvrage, vous vous sentirez plus libre. Vous comprendrez qu’il est possible de faire du mieux qu’on peut tout en se lâchant un peu la grappe, d’être fier de soi tout en acceptant ses failles, en somme, d’être parfaitement imparfait ! »

 

 

 

Art Scène Radio © 2024. All Rights Reserved.