Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

« Jamais le deuxième soir », tous les soirs sur scène

Un cul de foudre dirait l’artiste italien …

Le Théâtre est cette parenthèse que nous pouvons ouvrir pour souffler, après avoir manqué d’air si longtemps, l’émission AU PASSAGE DES ARTISTES avait besoin de prendre un bol d’air comme tout le monde et s’est retrouvée à manquer d’air … Étouffée par le rire.

Comment se passer de l’essentiel lorsque celui ci te nourrit d’émotion?
L’âme et l’esprit ont besoin de s’émerveiller, quoi de mieux qu’une pièce de théâtre pour entrevoir ces arrières goûts atténués par cette crise sanitaire.

JAMAIS LE DEUXIÈME SOIR est une pièce écrite par Enver Recepovic et Patrick Hernandez( non rien à voir avec le célèbre chanteur des années 80)  il y’a quelques années déjà, mais les bonnes choses se bonifient avec le temps raconte l’adage, le temps est cette  merveilleuse passerelle entre deux bonheurs et quatre années plus tard le rire n’a pas pris une ride contrairement à nous, les clichés non plus…

Trouver l’amour dans une mare  d’attentes  nourries aux rêves de princes et de princesses signées par Perrault lui même, le principe  n’arrange pas les affaires du célibat

Être une femme libérée tu sais c’est pas si facile,  même en 2021, les hommes sont tous les mêmes ? Et si les femmes devenaient plus lucides ?  Et si pour une fois les rôles changeaient de camps ?

Et si le temps d’une pièce, les femmes étaient le sexe fort, fort direct, fort sans gène et surtout fort porté sur le sexe ? Et si les rôles étaient inverses ? Et si elles ne croyaient plus au grand amour ? Et si l’homme idéal venait frapper à leur porte ? Et si elles voulaient consommer le premier soir ? Et si l’homme était plus romantique que la femme ? Quand la belle ne croit plus au prince charmant !

Une pièce drôle, rafraîchissante et par ce temps parfois trop maussade, un seul conseil: ALLEZ-Y, un anti morosité à consommer sans modération .

Auteur : Patrick Hernandez et Enver Recepovic
Artistes : En alternance : Thomas Perrin, Régis Lionti, Polo Anid, Loelia Salvador, Alex Coquoin, Audrey Boulay, Adeline Zarudiansky, Berenice Bala , Bertrand Goncalves , Ruthy Devauchel , Esther Barbe Quesnel , Garance Giachino , Pauline Fugaldi , Camille De La Poeze et Margaux Heller
Metteur en scène : Enver Recepovic

« LE RIRE EST LE DÉBUT DU CONFINEMENT »

JAMAIS LE DEUXIÈME SOIR

tous les soirs, à la Comédie Oberkampf

 

Art Scène Radio © 2023. All Rights Reserved.