En ce moment

Titre

Artiste

ART SCENE RADIO, LA RADIO QUI VOUS ÉCOUTE !


Falcko dénonce le système AU PASSAGE DES ARTISTES

Écrit par sur 11 mars 2021

Falcko dénonce le système et invite au changement avec « Tu lui diras », avant l’album « Black Code Tome 1 » ! Falcko, rappeur d’origine hispanique, vit aujourd’hui entre Paris et Londres.

Pour certains, ce nom ne vous dit encore rien, et pourtant il est considéré comme l’un des meilleurs dans le storytelling…

Jusqu’alors, il sortait des albums sans promo, sans clip, sans interview. Un album, une publication et puis s’en va. Et pourtant son public lui est resté fidèle au fil des ans.

Cette fois-ci est différente.

Plus présent sur les réseaux, notamment sur Instagram (@falcko.officiel), Falcko change aujourd’hui sa manière d’opérer. L’artiste a en effet décidé de prendre les choses en main et de défendre la sortie de « Black Code Tome 1 », son nouvel opus à l’univers unique.

Réel concept, ce Tome 1 laisse présager une suite, celui-ci n’étant qu’une introduction à un projet de grande envergure…Dans ce cadre, aura t-on enfin le droit à des interviews ? Après des années, à ne pas en donner il semblerait en 2021, que oui.


Avec « Tu Lui Diras », son nouveau single, Falcko introduit son album « Black Code Tome 1 » dont la sortie est prévue le 26 Mars. Bien plus qu’un simple opus, ce projet donne naissance à un réel concept, sombre et fascinant : la Black Code Nation.

La Black Code Nation n’est ni un parti politique, ni un syndicat, mais plutôt une nation ouverte à tous, qu’importe son sexe, ses origines, ses croyances…

C’est une organisation avec des codes différents : « Nous agissons en tant que « nous » et non en tant que « je » / Vous n’êtes plus « rien », vous êtes vous, et c’est déjà pas mal / Ceux qui sauvent des vies ne gagnent pas moins que ceux qui en détruisent / Mourir n’est pas devenu plus facile que vivre… »

Réelle opportunité pour ceux qui ont choisi de dire stop, la Black Code Nation lance donc un mouvement et invite à agir aujourd’hui pour changer demain.

Un changement nécessaire au vue de la lassitude de la population, de la pression mise sur la société, du manque de liberté, des injustices constantes et des inégalités croissantes, de l’absence de fraternité…


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *