Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

DOUCE FRANCE, 60 ans d’histoire et deux heures de rire

Le théâtre n’est pas juste un instrument de communication, il sait être parfois un moyen de communion autour du rire et de la bonne humeur en toutes circonstances, et c’est à cet endroit précis où réside le pouvoir du Théâtre, du spectacle vivant, des artistes  


Après cette trop longue léthargie intellectuelle, il faut croire qu’il était indispensable de se retrouver au Théâtre pour rire, notamment de la politique… Celle-ci nous aura agacé, passionné, divisé surtout,  et ces derniers temps, la politique nous aura bien inquiété !

Le Théâtre Tristan Bernard s’est transformé en machine à remonter (ou remontrer) le temps, deux témoins de cette période écoulée sur la FRANCE, cette Douce FRANCE …Parfois j’oserais un « Pauvre FRANCE »

Être spectateurs du temps qui défile en deux heures est déjà exceptionnel, mais lorsque le temps se consacre aux coulisses du pouvoir, le temps devient unique!


De Charles De Gaulle à Emmanuel Macron il s’est construit un monde, un autre monde, un nouveau monde; Heureusement que sur scène le ton se veut plus léger, plus drôle, plus divertissant, avec une pointe de réel, de véridique, de faits historiques; Il est temps  de réveiller nos mémoires, d’éveiller nos consciences, l’humour dédramatise même la politique. Il est comme ce grand verre d’eau qui aide à mieux avaler la pilule…

J’arrêterais de faire de la politique quand les politiciens arrêterons de nous faire rire ! COLUCHE

On raconte que les murs ont des oreilles, en revanche, au Théâtre Tristan Bernard ce soir, ils avaient une mémoire, ils nous rappellent des histoires oubliées, des images effacées, des situations ubuesques et invraisemblables diffusées par les médias, englouties par une multitude d’événements du même jour!

C’est pas compliqué, en politique, il suffit d’avoir une bonne conscience, et pour ça il faut avoir une mauvaise mémoire ! COLUCHE

Les sphères du pouvoir racontées par les artistes, m’ont fait réaliser que nous sommes encore loin de la vérité !
Il est préférable d’en rire au Théâtre! Ailleurs, la vérité du pouvoir et de la politique est tristement éprouvante…


Une pièce à l’écriture pertinente, à l’humour grinçant, une scénographie intelligente, qui nous fait traverser le temps et les époques avec adresse et habilité.  Un grand BRAVO à toute l’équipe.
Une pièce à ne pas manquer au Théâtre Tristan Bertrand 

 

RÉSUMÉ

Un voyage drôle et mouvementé au coeur du pouvoir ! Que retiendra-t-on de la Vème République ?

Est-ce qu’un homme providentiel ça existe ?
Si vous aviez du pouvoir, beaucoup de pouvoir, quel type d’homme ou de femme seriez-vous ?

De de Gaulle à Macron, en passant par Pompidou, Giscard d’Estaing, Mitterrand, Chirac, Sarkozy et Hollande, ” Douce France ” est une fantaisie satirique qui s’inspire de faits historiques vérifiés et recoupés.

Cette traversée, nous la commençons en 1966 sous Charles de Gaulle en compagnie de deux conseillers spéciaux du Président sur lesquels le temps ne semble pas avoir de prise.
Les règnes se succèdent et eux ne bougent pas. Les Présidents sont les trains, eux sont la gare.


  « DOUCE FRANCE » 


Actuellement au Théâtre Tristan Bertrand 

Du Mardi au Samedi à 21h00

Auteur : Stéphane Olivié-Bisson et David Salles

Artistes : Stéphane Olivié-Bisson, Delphine Baril, David Salles
Metteur en scène : Stéphane Olivié-Bisson et David Salles

 

 

Art Scène Radio © 2022. All Rights Reserved.