En ce moment

Titre

Artiste

ART SCENE RADIO, LA RADIO QUI VOUS ÉCOUTE !


Adieu Monsieur Haffmann

Écrit par sur 7 juillet 2020

L’histoire démarre le 29 Mai 1942 avec un reportage radiophonique retransmis depuis l’institut d’études des questions juives sur l’obligation du port de l’étoile Jaune pour les Juifs

Un homme écoute ce reportage, c’est Joseph Haffmann, propriétaire d’une bijouterie au bord de la faillite du aux répercussions de l’occupation allemande et des ordres concernant la communauté juive. Celui-ci prend une décision et l’annonce à son employé Pierre Vigneau : Ce dernier le cache dans la cave de la maison et Monsieur Haffmann fait de lui le propriétaire de la bijouterie le temps que la situation s’améliore. Pierre accepte à une condition : Joseph devra faire un enfant à Isabelle, la femme de Pierre; celui ci étant stérile. La cohabitation commence bien entre Joseph et Les Vigneau; mais le temps passant, des tensions commencent à se faire sentir; et certaines amitiés de Pierre avec des membres du parti nazi ne plaisent pas trop à Joseph et encore moins à Isabelle. Et lorsque pierre invite l’ambassadeur allemand et sa femme à dîner chez eux; la tension se transforme en Peur pour Joseph et les Vigneau

On ne peut que féliciter le talent d’auteur et metteur en scène de Jean-Philippe Daguerre; qui arrive avec l’histoire de Joseph et des Vigneau,à transmettre au public toute la tension ressentie à cette époque là et les conditions de « survie » durant l’occupation. Avec une dose d’humour et beaucoup d’émotions, il nous fait vivre la vie et la promiscuité obligatoire et nécessaire de ces 3 protagonistes; y compris face à « l’occupant » en la personne du couple Abetz.

La distribution est tout simplement excellente et fait vivre avec brio l’histoire tout comme l’époque à laquelle elle a lieu. Bravo à Grégori Baquet, Julie Cavanna, Alexandre Bonstein, Franck Desmedt et Charlotte Matzneff qui campent avec humour, intensité et émotion les personnages de cette triste et touchante histoire; à laquelle on peut dire que l’humanité est toujours existante en chaque être humain

Dès le mois de septembre; vous aurez la possibilité de courir applaudir cette sublime pièce au Théâtre De L’Oeuvre, avec en Alternance :

⁃ Charles Lelaure, Benjamin Brenière, Simon Larvaron (Pierre Vigneau)

⁃ Julie Cavanna, Pauline Caupenne, Anne Plantey (Isabelle Vigneau)

⁃ Alexandre Bonstein, Marc Siemiatycki (Joseph Haffmann)

⁃ Franck Desmedt, Jean-Philippe Daguerre, Benjamin Egner (Otto Abetz)

⁃ Charlotte Matzneff, Salomé Villiers et Herrade Von Meier (Suzanne Abetz)

 

Article écrit par Nadir Hammaoui


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Continuer la lecture