Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

June the girl, la fille qui fait l’amour et la gueule

Jouant sur le contraste entre une pop très contemporaine et une sourde mélancolie, June The Girl est cette femme étrange et si proche qui distille un malaise générationnel envoutant… Elle est accompagnée aujourd’hui de ELP en promo radio Le clip sera disponible le 31 octobre pour Halloween, avec toujours le regard ludique, glamour et très référencé de Elisa Grosman

« la fille qui fait l’amour et la gueule »
sort son EP le 20 octobre pour danser avec ses monstres!

Comme un jeu pour mettre à distance ses propres monstres, elle balance une pop énergique aux couleurs électromordantes pour faire danser ses peurs, et s’amuser des references qui peuplent ses nuits d’écrans Netflix

3 millions de streams sur spotify, des diffusions sur NRJ, Fun, Virgin, Europe1, France Bleu ou MTV, des playlists  «Pop Fraiche » « exception française » ou  « EqualFrance » sur Spotify, “cocoricocopop” sur Deezer, ou « Pop francophone »  sur Applemusic, June impose peu à peu sa pop habitée…

“À travers mes émotions et mes questionnements, j’avais envie de parler de ma génération pour laquelle les choses sont parfois compliquées… Le monde est menaçant, c’est difficile de tenir une ligne droite, je voulais raconter mon parcours fait de questions et faire émerger l’espoir dans cette dualité”. 

De Paris à Marseille avec un passage en Guyane, elle a fait un long chemin dans la musique. Sa collaboration avec Antoine Essertier et son succès chez Believe ont été des étapes cruciales dans sa carrière. Maintenant, avec son EP “I’m the girl” sur le label InTenSe, elle semble vraiment s’affirmer dans son style musical

Art Scène Radio © 2024. All Rights Reserved.