Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

90 minutes de bonheur et d’émotion avec Antoine Dulery

Le levé de rideau se fait accompagné en musique jouée par un orchestre live, pour nous faire découvrir le salon d’Antoine Dulery spécialement recréé  sur scène à  cette occasion

David Becker, le metteur en scène du spectacle a imaginé présenter la carrière d’Antoine Dulery sous forme d’interview. Après avoir présenté l’artiste, l’artiste arrive sur scène sous les ovations du public, le spectacle peut enfin débuter…

L’enfance, les debuts, les rencontres, parfois avec une certaine émotion, sont évoqués par l’artiste avec sincérité et authenticité. Comment ne pas être boulversé par son récit?
Son poste de télévision, installé dans le salon devient un vecteur d’amour, ses plus grands amis lui envoient des messages de sympathie, et quelques anecdotes croustillantes s’intercalent …

Disparu il y a quelques semaines, c’est avec émoi qu’Antoine Dulery nous parle de son ami Jean Paul Belmondo, en prenant sa voix, ce qui ne laisse pas indifférent l’assistance, il enchaîne également par sa rencontre avec Johnny Hallyday, dont il nous fait une imitation surprenante, pour le film Jean Philippe dont il tient  le rôle du chanteur à succès, tout ceci lui permet, par la suite de nous montrer une autre palette de son talent : l’imitation.

Le  talent de l’artiste ne s’arrête pas là! oui, la chanson ! Sans trop d’effort, il nous a convaincu qu’il avait une voix de crooners, en reprenant de grands standards.  Ce soir, Antoine Dulery s’est livré sans filtre sur ses 40 ans de carrière bien remplie, profitant de ce moment d’intimité pour nous annoncer son actualité et ses projets à venir.

Il le dit souvent tout au long du spectacle : « Le cinéma c’est bien, mais le théâtre reste pour moi la chose la plus importante », c’est d’ailleurs pour cela qu’à partir du 18 janvier 2022, Antoine Dulery remonte sur les planche avec son compagnon François Berleand, dans la nouvelle comédie intitulée : “Par le bout du nez”, signée Mathieu Delaporte et Alexandre de La Patelliere, au théâtre libre

Le cinéma n’est avidement pas très loin, Antoine Dulery sera dans une comédie “Maison de retraite” avec, entre autres Kev Adams et Gérard Depardieu, la sortie est prévue le 23 février 2022

L’artiste ne pouvait pas s’éclipser  sans évoquer son rôle (Paul Gatineau) dans la saga “CAMPING”, dont les anecdotes sont des plus cocasses , ainsi que sa bouleversante rencontre avec Claude Brasseur. Un sacré voyage dans le temps . Il termine ainsi son spectacle en chanson avec un titre de Johnny Hallyday “toute la musique que j’aime”! Mais ça aurait pu être avec “allumer le feu” tant que l’ambiance était au rendez-vous, et que le public dans la salle était déchaîné

Je finis à mon tour ce récit avec une citation d’Adrien Vershaere: « Le bonheur de l’artiste réside dans le fait de pouvoir admirer les yeux émerveillés de ses spectateurs », alors, j’espère Monsieur Dulery que vous avez pu voir des étoiles dans les nôtres …

 

Texte écrit par Benoit Ambroziewicz et Djazia Ahrénds-Benhabilés

Art Scène Radio © 2023. All Rights Reserved.