En ce moment

Titre

Artiste

ART SCENE RADIO, LA RADIO QUI VOUS ÉCOUTE !


Écrit par sur 1 janvier 1970

Si les français ont découvert YADAM dans la dernière saison de « La Nouvelle Star », vous ignorez peut-être la vague mondiale qui a suivi ses prestations via les réseaux sociaux. Des fans à travers le monde ont rejoint ce jeune artiste qui découvre son art depuis son arrivée en France, ses extraordinaires capacités d’interprète, comme ses qualités en tant qu’auteur et compositeur.
En 2020, après 2 ans de travail et de performances scéniques, il proposait son tout premier EP «SAFEPLACE»… quelques jours seulement avant que le monde soit confiné. Un projet trilingue entre chant pop et sonorités électroniques dans lequel il se raconte, jeune adulte réfugié en France, loin de sa famille et de sa double culture entre Venezuela et Etats-Unis. C’est dans trois zones géographiques que la carrière de YADAM se développe avec des playlists qui étendent la notoriété du jeune artiste bien au-delà de la France.
Une nouvelle version « Safer Edition » de son EP vient ainsi poursuivre l’éclosion de YADAM qui propose par ailleurs cette année des collaborations avec Brokenstra (« Carrera »), Mosimann (« u&I »), Nilusi (« oneWayLove), et Jose Y El Toro (« TanCerca »).
YADAM assume sa fragilité, l’enfant qu’il est presque encore, mais démontre une puissance réelle, tant vocale que charismatique, et une maturité généreuse et désarmante
YADAM est de retour le 28 mai 2021 avec Safeplace (Safer Edition) qui prolonge la sortie du EP avec deux inédits.
Le premier s’appelle Nada Es Seguro, un titre en espagnol, inspiré par la pandémie et les multiples confinements.
Ce nouveau single exprime la peur de YADAM, finaliste de la Nouvelle Star, de perdre subitement la personne aimée. «J’ai peur d’éternuer et que tout à coup tu ne sois plus là, et qu’au réveil, je ne puisse plus te voir, ce qui est dur, c’est que rien n’est certain » dit le refrain. Ce sont ces séparations soudaines que nous vivons tous, que YADAM a vécu de nombreuses fois entre son parcours d’immigration et la recherche de sa Safeplace parisienne.
Pour le clip, et en soutien à la cause LGBT+, YADAM a choisi comme réalisatrice l’artiste argentine transgenre Julieta Fernandez qui a réalisé une vidéo en 3D, traduisant dans un noir et blanc inhabituel une atmosphère dense, pesante et instable autour d’un amour innocent, entouré de bulles de larmes qui semblent inconsolables.
Nada Es Seguro est écrit et composé par YADAM, réalisée avec Max LUNEL, mixée par Chris Allen (RyX, Olafur Arnalds…). On peut y entendre des sonorités proches de celles James Blake ou Fka TWIGS, transpercées par l’émotion unique d’un artiste trilingue qui exprime à ses proches désormais éloignés, la peur de tout perdre, une fois de plus.

 

YADAM

Sortie du EP Safeplace (Safer Edition)
Disponible le 28/05/2021

 

 


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Continuer la lecture