Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Simone en aparté, un éveil des consciences

Simone Veil, femme politique qui a fait adopter en 1974 la loi dépénalisant l’avortement. L’histoire se rappellera de son combat pour les femmes, un combat encore d’actualité hélas.
Être féministe ce n’est pas une lutte contre les hommes mais un engagement dans l’intérêt des femmes, de leur indépendance et leur liberté. Être pour la cause des femmes doit avant tout s’inscrire dans le détachement du dogme religieux et souvent archaïque des lois républicaines, cet engagement doit écurer toutes ces traditions moyenâgeuses et patriarcales des sociétés qui souhaitent évoluer dans la sérénité. Les hommes ont tout intérêt d’y adhérer pour construire une force commune 

Simone Veil est née le 13 juillet 1927 à Nice dans une famille juive non pratiquante. Sous l’occupation elle fait transformer son nom d’origine Jacob grâce à de faux papiers, arrêtée avec sa famille par la Gestapo en 1944 et transférée dans différents camps dont Auschwitz et Bergen-Belsen. Elle et ses deux sœurs sont les seules survivantes.

Être féministe ce n’est pas rivaliser avec les hommes mais combattre le sexisme et le fanatisme. Il est un assaut sans concession contre l’asservissement des femmes .

« MA REVENDICATION EN TANT QUE FEMME
C’EST QUE MA DIFFÉRENCE SOIT PRISE EN COMPTE.
QUE JE NE SOIS PAS CONTRAINTE
DE M’ADAPTER AU MODÈLE MASCULIN. » Simone Veil 

Sur scène la comédienne est féconde de vérité, elle raconte avec sobriété la vie de Simone Veil, elle transpire de cette ardeur et de cette détermination qu’incarnait la femme politique . Elle évoque sa vie de femme avant la politique et le travail, des enfants, sa famille, et aussi sa mère, une femme qu’elle admirait tant

Une tranche de vie qui aura marqué l’histoire, un rappel à toutes les femmes et aux hommes aussi que le combat n’est hélas pas fini …

Simone en aparté

Théâtre des 3 soleil

Du 7 au 30 juilletRelâches : 26 juillet 

 

Résumé du spectacle

Simone Veil, une femme libre, ardente, déterminée.
Une vision fantasmée par l’imaginaire qui propose aux spectateurs de vivre un moment unique, au plus proche de celle qui pourrait être leur alter-ego : la femme, la mère, la fille, l’épouse, la sœur, l’amie, la camarade… à travers un kaléidoscope d’évocations qui donnent à entendre sa parole intime et en dévoilent les multiples facettes, à différents âges de sa vie.
Avec l’envie de partager son regard sur l’humanité, de tenter de saisir la nature de ses convictions et de ses engagements, ses doutes et ses colères parfois … et de transmettre ses combats pour le respect des droits humains, ses prises de position en faveur des principes de justice et de laïcité qui ont fait d’elle une « icône » républicaine.
Avec l’envie, tout simplement, de transmettre son regard sur la vie, sa confiance inlassable en l’humanité.

Un spectacle inspirant, à valeur universelle. La Vie
Un vrai coup de cœur tout en ombre et lumière à découvrir absolument!
Sophie Caritté défend une Simone Veil inoubliable : elle la ressuscite devant nous, alternativement joyeuse, espiègle, autoritaire ou fragile.


AuteurArnaud Aubert


Interprètes / Intervenants

Mise en scène : Arnaud Aubert Interprète(s) : Sophie Caritté Scénographie : Hervé Mazelin Lumière : Estelle Ryba


 

Art Scène Radio © 2023. All Rights Reserved.